La mastication et ses troubles en orthodontie

La mastication fait partie d’une super-fonction, la manducation (du latin manducare : manger) qui représente le temps buccal de la nutrition.

La mastication est l’action de broyer les aliments avec les dents et constitue la première phase de la digestion buccale.

Elle regroupe de nombreuses fonctions, qui d’un point de vue orthodontique sont intéressantes à considérer car elles influencent considérablement le développement des maxillaires.

La succion-tétée-déglutition est éphémère et ne va guère au-delà de 6 mois dans notre société actuelle, mais elle entraîne au cours de ce laps de temps un développement de la mandibule. C’est un moment important dans la prévention des rétromandibulies.

Avec l’éruption des dents, apparaît l’alimentation solide, l’acte de succion-déglutition va donc être abandonné au profit de la mastication.

Croquer, mastiquer et déglutir sont des fonctions qui feront beaucoup intervenir les dents, la langue et les joues.Si l’occlusion n’est pas équilibrée, la mastication sera moins efficace.

Le plan de traitement orthodontique doit tenir compte de ces anomalies car la mastication dysfonctionnelle est la cause d’un grand nombre de récidives.

Vous pouvez améliorer votre mastication en réalisant un traitement d’orthodontie, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par notre approche de l’orthodontie précoce.

Derniers articles